mardi 27 mars 2018

LE CAHIER NOIR HEMA - chapitre 55

peinture Bernard Dufour






55.
Infecté infesté d’une part par les toxiques molécules d’un somnifère qui m’amollit les circonvolutions et déconnecte les synapses et d’autre part hyperévéillé & vertigineusement lucide, appesanti d’une part par un étourdissement qui me précipite vers le bas et d’autre part propulsé par un élan qui irrésistiblement me catapulte vers le haut, je tente dans ce cahotement chaotique de déboucher sur un moment cathartique qui me procurerait juste assez de sérénité pour épingler les deux trois mots qui vibrent si dramatiquement tout au fond de la béance, faudrait colmater, trouver juste cette plate plage de quelques secondes, juste le temps d’épingler en guise de pense-bête ces deux trois mots pour alimenter la page de demain (qui est le jour après cette nuit !), d’épingler le mot chiot blanc (à propos du tableau augustinien de Carpaccio, vers 1502) ainsi que la séquence au début du chapitre 7 de « Lady Chatterley » où Connie se met nue devant son miroir pour examiner son corps, her body was flattening and going a little harsh, deux moments si cruciaux à thématiser, il y a réellement, existentiellement une sorte d’urgence, si je n’exprime pas ça maintenant je ne saurai plus quoi dire après, urgence bestiale, bestialement littéraire, si n’exprime pas ça maintenant, je perds tous mes moyens, c’est si rare que je me libère de la dévastatrice hébétude, — là, pour le museau du chiot et pour le ventre de Connie, j’ai les mots, tous les mots, mais l’hébétude en a fait, encore, comme si souvent, une semoule filandreuse.



.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire